Voici quelques explications qui vous aideront à choisir en connaissance de cause la prochaine fois que vous vous trouverez face à un tel dilemme. La dissemblance essentielle entre le thé et la tisane réside dans leur composition, puisque le thé s’obtient à partir d’une infusion des feuilles du théier (arbuste d’origine asiatique à partir duquel est produit l’ensemble des thés : le noir, le blanc, le vert, etc.) et contient de la théine, alors que ce n’est pas le cas de la tisane, composée à base de plantes. La différence entre l’infusion et la tisane est d’ordre linguistique, dans la mesure où ce dernier terme regroupe les diverses techniques pour extraire les principes actifs d’un matériel végétal : l’infusion, la décoction et la macération.

 

feuilles-the
the-tisane
preparation-tisane

 

Si chaque thé a ses spécificités, il est en général diurétique et stimulant. Quant aux tisanes, leurs vertus médicinales sont connues depuis l'antiquité. Les Romains et les Grecs se soignaient déjà à l’aide de plantes et, pendant longtemps, les tisanes sont restées l’élément phare des apothicaires. Leurs propriétés sont aussi variées qu’il n’existe de matériel végétal. Vous avez les tisanes de verveine, de tilleul et de valériane conseillées pour se détendre, celles recommandées pour la digestion comme la tisane à la menthe ou à la camomille, ou enfin celles pour se soigner d’un rhum telle la tisane au thym.

Pour préparer une bonne tasse de thé, chacun des éléments a son importance : la nature et le mélange des plantes, la qualité de l’eau utilisée, sa température, le récipient pour faire chauffer l’eau, le récipient pour la dégustation de la boisson (tasse, bol, verre) mais aussi et surtout le temps d’infusion. Voici donc un petit tableau pour vous aider même si c’est votre propre palais qui décidera du degré d’amertume désiré.    

 

temps-infusion-thé

 

Tout n’est donc pas qu’une question de moment, mais aussi d’état d’esprit et de préparation. Que ce soit avec un thé, une tisane ou une infusion, profitez de l’occasion pour penser un peu à vous et vous faire du bien. De temps en temps, ça ne fait pas de mal ...

Article écrit par Isabelle Escande, plume gourmande