UN PEU D'HISTOIRE

 

Plus qu’une spécialité alsacienne, la tarte flambée (« Flammeküeche » en alsacien) est une véritable institution dans l’est de la France. Plat familial par excellence, cette tarte croustillante est née de l’idée et envie des paysans de ne pas gâcher la pâte à pain restante après la préparation des miches. Pour se faire, ils étalaient le supplément de pâte, le recouvraient de fromage blanc, d'oignons et de lardons et passaient le tout pendant quelques minutes au four. Ils découpaient la pâte ainsi cuite en rectangles pour ensuite la rouler et la manger brûlante avec les doigts. C'est d'ailleurs toujours ainsi que les Alsaciens la mangent et qu’elle est la meilleure : avec les doigts !

Mais attention ne vous fiez pas à la traduction littérale, pas de flambage à l'alcool (à l’exception de quelques versions sucrées) mais traditionnellement une cuisson à la flamme dans un four à pain alimenté avec des sarments de vigne que l’on écartait pour y glisser la pelle où se trouvait la tarte, tandis que les flammes « léchaient » pour ainsi dire la pâte et sa garniture. De nos jours, la tarte flambée se cuit dans un four traditionnel à chaleur très vive.

Il existe une multitude de tartes flambées, en versions salées (avec du gruyère, des champignons, ou bien encore du Munster) mais aussi sucrées (aux pommes avec un flambage au Schnaps ou au Calvados), mais c’est la recette traditionnelle de la « Flammeküeche » alsacienne que nous voulons partager avec vous pour réchauffer vos douces soirées d’automne en un temps record.

 

LA RECETTE TRADITIONNELLE

Préparation : 30 min.
Cuisson : 10 min.

Ingrédients pour 4 personnes

· 250 g de farine
· 14 cl d’huile de Colza
· 20 cl de crème fraiche épaisse MG 40%
· 100 g fromage blanc frais MG 40%
· 125 g de petits lardons fumés très fins
· 3 oignons
· Poivre, un peu de sel et un soupçon de noix de muscade râpée

Préparation

Préchauffez votre four à thermostat 8 (250°C).

Préparez la pâte en mélangeant la farine avec 12 cl d’huile de colza et suffisamment d’eau tiède pour avoir une pate homogène pas trop molle. Une fois que votre pâte est confectionnée, la laisser reposer au moins 30 min. puis l’étaler en forme de rectangle le plus finement possible sur un plan de travail fariné pour en garnir la plaque du four.

Mélangez la crème fraiche, le fromage blanc et 1 cuillère à soupe d’huile de colza dans un saladier, ajoutez du poivre et quelques grains de noix de muscade râpée (le sel reste optionnel à cause des lardons). Ajoutez les oignons crus émincés puis les lardons.

Répartissez cette préparation uniformément sur la pâte. Enfournez votre « flammenkueche » à four chaud et surveiller la cuisson de près car la pâte étant fine, elle brûle facilement. La tarte doit cuire de 8 à 10 min.

Servez là bien chaude et surtout rappelez-vous, elle est encore meilleure coupée en petits rectangles et mangée avec les doigts !

Plus d'aventures gourmandes ICI