Lumineuse et paisible, la Charente est une destination particulièrement appréciée des Français. Les grandes plages de sable fin du littoral, la trépidante La Rochelle, les chemins d’eau du marais poitevin, les îles au charme incomparable, et les villages pittoresques de Saintonge… Le visiteur est immédiatement séduit par la grande diversité de paysages de ce territoire au passé riche et complexe.

Doux reflet de sa disparité géographique, la Charente offre une large palette de délices gastronomiques. Terre maritime par excellence, elle est réputée pour ses moules de bouchot, tendres et charnues, ses huîtres Marennes-Oléron, fines et claires, ses poissons et ses crustacés. Vous vous régalerez avec les crevettes, les tourteaux, les étrilles et les crabes verts amenés par la marée, mais aussi par les pertuis d’Antioche, les dorades de l’Ile de Ré, les maigres de l’Ile d’Oléron, les raies de La Rochelle et les sardines de Royan. Même à l’intérieur des terres, les eaux charentaises regorgent de douces petites bêtes : gardons, brèmes, brochets, barbeaux, sandre, sans oublier les écrevisses de Louisiane.

Et pourquoi ne pas accompagner ces savoureux produits avec les légumes typiques de la région, comme les pommes de terre de l’Ile de Ré au délicat parfum iodé, les incontournables mojettes, petits haricots blancs et bombés, et la salicorne, drôle de haricot vert qui pousse dans les marais ? Un grand nombre de recettes traditionnelles de la région sont élaborées à base de ces délicieux aliments, telle la timbale de pâtes aux salicornes.

Vous pourrez finir sur un bon fromage de la région. La Jonchée, fabriquée dans les alentours de Rochefort, est un fromage frais particulièrement parfumé. Il est un caillé de vache aromatisé à l’eau de laurier, roulé dans des joncs de marais. Le Tricorne de Marans est quant à lui une spécialité du Nord. Il s’agit d’un fromage frais de brebis en forme de triangle qui se déguste avec une touche d’ail vert. Et surtout n’oubliez pas de croquer dans un tourteau fromagé, curieux gâteau poitevin à base de fromage de chèvre frais, carbonisé sur le dessus, mais fondant et moelleux à l’intérieur.

Doux mélange de parfums maritimes et de produits du terroir, la cuisine charentaise est aussi celle des arômes blonds du Cognac, l’une des grandes vedettes de la région. Cette eau-de-vie fine élaborée à partir de raisins est constituée de six crus : la Grande Champagne, la Petite Champagne, les Borderies, les Fins Bois, les Bons Bois et les Bois ordinaires. Le cépage principal est l’ugni blanc. Dégusté à l’apéritif seul, en cocktail, ou dans les recettes salées et sucrées de la région, le Cognac se décline de multiples façons. Il donne également naissance à d’autres délicieux apéritifs typiques des environs, le fameux pineau des Charentes fabriqué à base de moût de raisins et de Cognac, ou le Raisignac.

 

moules
moules
tourteau

 

Article écrit par Isabelle Escande, plume gourmande