Expression générale, les fruits de mer désignent l’ensemble des animaux marins comestibles à l’exception des poissons. Appréciés pour leur saveur et qualité nutritive, ils se composent de quatre principales catégories : les coquillages (mollusques à coquille, comme les palourdes ou moules), les céphalopodes (mollusques sans coquille, comme le poulpe ou le calamar), les crustacés (invertébrés à exosquelette, comme le homard ou la crevette) et les échinodermes (animaux dotés de « peau couverte de piquants », comme les oursins ou les étoiles de mer).

Par ailleurs, Il faut différencier parmi les coquillages, les bivalves dont la coquille s’ouvre en deux parties, tels les huîtres ou les couteaux, et les escargots de mer, les gastéropodes, animaux à coquille unique qui se déplacent à l’aide d’une sorte de pied, tels les bigorneaux, bulots et patelles.

Pour compliquer l’affaire, les fruits de mer ont parfois plusieurs appellations, souvent différentes selon les régions. La coque est nommée entre autres bucarde ou rigadeau, la seiche est désignée sous le terme de supion, casseron, chipiron (Pays-Basque) ou margate (Bretagne), les bigorneaux sont aussi appelés caricoles, cagouilles (Vendée), vignots (Normandie) ou brigauds (Bretagne), et la patelle est baptisée arapède, bernique, brenique ou chapeau chinois. Le mot poulpe quant à lui est synonyme de pieuvre, et le terme calamar à celui d’encornet et de calmar.

Et pas toujours facile non plus de différencier ces savoureux fruits de mer entre eux ! La confusion est fréquente entre le homard et la langouste. Le premier, carnivore, possède deux grosses pinces alors que la langouste, consommatrice de plancton uniquement, présente deux longues antennes. Qui n’a pas non plus douté devant un calamar et une seiche ? Le calamar est allongé alors que la seiche est plus petite et ronde. Elle possède un os calcifié et huit bras tandis que son cousin en a dix et est constitué d’une plume. La meilleure saison pour cuisiner la seiche correspond à septembre et octobre, alors que le calamar se trouve tous les mois de l’année. Une aubaine pour les fins gourmets !

Crus, à la vapeur, poêlés, au four avec une persillade, en soupe, en pâté … Il existe mille et une façon de cuisiner ces délicieux fruits de mer, alors laissez libre cours à votre imagination et ne ratez pas notre Marine Box qui saura vous les faire découvrir sous toutes leurs formes, enfin presque  !

 

fruits de mer
fruits de mer

 

Article écrit par Isabelle Escande, plume gourmande