Bretagne, Finistère … Les saveurs du grand large.

Fraîche et vivante comme un plateau de fruits de mer, la gastronomie du Finistère se caractérise par son authenticité et son immense générosité à l’image de l’océan qui l’entoure et qui ne cesse de l’animer.

Délicieuse et ambivalente, la cuisine du Finistère ressemble à son territoire. Isolé par sa situation géographique, il est également une terre de multiples influences grâce aux nombreux ports qui s’y trouvent et aux grands voyageurs qui le peuplent. Profondément inspirée des richesses de la région, la gastronomie se signale par une identité forte et caractéristique, mais aussi par des emprunts venus des quatre coins du globe. Épices, aromates et saveurs exotiques (vanille, rhum, etc.) étaient, dans le passé, rapportés par les pêcheurs. Le goût pour l’innovation est resté. Aujourd’hui, le Finistère se distingue par le nombre de ses restaurants étoilés et une ribambelle de chefs particulièrement inventifs.

 

Gastronomie Finistere
Gastronomie Finistere

 

Et oui, il n’y a pas que les crêpes en Bretagne ! La cuisine du Finistère est d’abord maritime. Vous y dégusterez de savoureux plateaux de fruits mers (crevettes, homards, palourdes, coquilles, couteaux, araignées, etc.), du sel à toutes les sauces, de délicieux plats à base de poissons, ou encore des algues déclinées de mille et une manières : elles accompagnent vos plats sous forme de laitue de mer ou de persil, et se dégustent aussi comme un légume. Elles se trouvent également dans la moutarde, le sel ou même les rillettes.

La douceur du climat et la fertilité des terres font de la région un territoire riche en céréales (vive les galettes !) et en légumes et fruits. Parmi les spécialités locales, on peut citer l’artichaut camus, la fraise de Plougastel, juteuse et délicieuse, ou les oignons de Roscoff. Légèrement sucrés et peu piquants, ils affichent une délicate couleur rose.

Un met particulièrement typique du pays du Léon est le « kig ha farz » (viande et far), sorte de pot-au-feu élaboré avec plusieurs viandes (jarret de porc, lard, Boeuf ou encore saucisse), de nombreux légumes (chou, navets, carottes, poireaux), et surtout les fameux fars blancs et noirs, préparations à base de farine de froment et de sarrasin, qui cuisent dans des sacs en toile dans la casserole.

 

Gastronomie Finistere
Gastronomie Finistere

 

Au niveau des desserts, la cuisine du Finistère montre également une grande diversité. Il existe sur ce territoire une multitude de fameuses biscuiteries qui fabriquent d’exquises galettes et palets bretons, sablés, croustillants et beurrés à souhait. Et comment ne pas parler de l’incontournable « kouign amann », le soleil de Bretagne ! Délicieusement doré et rond, ce gâteau au beurre est apprécié pour sa pâte à pain feuilletée et sa croûte caramélisée.

N’oubliez pas d’arroser le tout avec une bolée de cidre pétillant. Mais rappelez-vous que le cidre n’est pas la seule option pour vous désaltérer dans la région. Vous trouverez également de bonnes bières artisanales et le célèbre chouchen, boisson alcoolisée obtenue à partir de miel et de levures naturelles. Et puis, les amateurs de soft drinks pourront déguster le cola breton, le Breizh Cola.

Décidément, le Finistère a plus d’un tour dans son sac et sa gastronomie vous promet un voyage gourmand grand large !

 

Gastronomie Finistere
Gastronomie Finistere

 

Article écrit par Isabelle Escande, plume gourmande