La Picardie, un terroir qui ne se limite pas au Maroilles !

La Picardie est une région souvent méconnue, et pourtant elle regorge de richesses naturelles, architecturales, culturelles et gastronomiques.

Elle se caractérise par la beauté de ses forêts comme celle de Retz et de Saint-Gobain ou le charme de ses stations balnéaires et de ses falaises escarpées. Autrefois appréciée des rois de France et de la noblesse, elle est dotée d’un fameux patrimoine historique et religieux, avec notamment les somptueuses cathédrales de Beauvais, de Noyon ou de Senlis, les églises fortifiées de Thiérache, les abbayes d’Ourscamp et de Chaalis, le château fort de Rambures ou les jardins de Valloires.

Elle est également le pays de recettes savoureuses, variées et conviviales qui vous font oublier la grisaille des mauvais jours. Et oui, la Picardie n’est pas seulement la terre du Maroilles, mais aussi celle de spécialités délicieuses dont on a presque oublié qu’elles proviennent de cette région, comme la chicorée ou la crème chantilly… Simple et généreuse, la gastronomie picarde puise ses origines dans la richesse de son terroir et l’opulence de ses recettes traditionnelles.

Productrice du tiers des endives françaises, la Picardie est réputée pour ses chicons au gratin qui désignent des endives au jambon enrobées de béchamel et gratinées de gruyère râpé. Le goût amer de ce légume y est délicatement atténué par l’ajout des autres aliments plus doux. La ficelle picarde, crêpe aux champignons, au jambon et à la crème fraîche, et cuite au four, est une autre spécialité de la région, tout comme la flamiche au Maroilles, peu diététique il est vrai, mais terriblement appétissante ! Dorée comme un soleil et odorante à souhait, cette tarte au célèbre fromage est parfaite pour réchauffer vos longues soirées d’hiver. Vous pourrez déguster également les rissoles laonnoises (sorte de beignets de viande ou de poisson), le pâté de canard d’Amiens, la matelote d’anguilles au cidre ou la côte de veau à la Bellovaque, plat typique de la ville de Beauvais.

Côté dessert, la Picardie offre également une grande diversité. Vous découvrirez la tarte à la rhubarbe, met incontournable de la région, mais aussi la tarte à l’badré (un flan aux pruneaux), la gaufre au potiron, les rabotes (pommes cuites dans une pâte brisée), le gâteau battu (gâteau brioché à la forme cylindrique), les coechons d’œillette (chaussons garnis d’une farce aux graines de pavot) ou les landimolles aux baies du Noyonnais.

Et pourquoi ne pas arroser le tout avec l’une des fameuses bières locales de la région ? Depuis peu, de nombreuses brasseries artisanales (De Clerck, Val’Aisne, Picardennes, Maeyaert, etc.) voient le jour sur le territoire picard et renouent avec une tradition historique, puisqu’au début du vingtième siècle, la Picardie était l’une des premières productrices de bière en France. Moelleuses et savoureuses, elles vous feront oublier le goût du vin.

Et si vous souhaitez vous aussi découvrir chaque mois les pépites gourmandes de petits producteurs que nous découvrons en sillonant lesterroirs, vous trouverez ICI une sélection de nos derniers terroirs visités en coffret cadeaux. Sucrés, salés, croquants, fruités … de quoi ravir petits et grands gourmets !

 

 

Endives au gratin
flamiche maroilles
Gateau battu de Picardie

 

Article écrit par Isabelle Escande, plume gourmande